Connect with us

Hi, what are you looking for?

Joe Biden 46e Président américain
Joe Biden 46e Président américain

Politique

Joe Biden, nouveau président des Etats Unis ou le long chemin de la résilience

Joseph Robinette Biden Jr. naît le 20 novembre 1942 à Scranton une ville de 80 000 habitants dans le Nord-Est de la Pennsylvanie, dans laquelle il passe ses dix premières années.

Joseph Robinette Biden Jr. naît le 20 novembre 1942 à Scranton une ville de 80 000 habitants dans le Nord-Est de la Pennsylvanie, dans laquelle il passe ses dix premières années.  Il est l’un des 5 enfants d’un famille modeste catholique irlandaise. Sa grand-mère paternelle, Mary Elizabeth Biden descend des huguenots, protestants français qui ont émigré en Angleterre, puis en Pennsylvanie pendant les guerres de Religion à la fin du XVIe siècle. Ainsi, Joe Biden aime s’appuyer sur ses origines et en faire une force en se faisant surnommer ‘Middle-Class Joe’.

Dans sa biographie “Joe Biden, le pari de l’Amérique anti-Trump” (Sonia Dridi, Ed. Rocher), Charlie, Tommy et Larry, les amis d’enfance de Joe Biden présents à son investiture à la vice-présidence en 2009, le décrivent comme un jeune garçon “leader” qui aime prendre des risques, une sorte de Tom Sawyer.  En effet, Joe Biden avait pour modèle son père qu’il voyait comme un héros. Un père qui avait eu l’audace de s’opposer à son patron en quittant son poste de directeur des ventes chez un concessionnaire automobile, car celui-ci avait humilié ses ouvriers en leur lançant de l’argent pour voir si ses ces derniers se battaient pour les ramasser. Joe Biden fait par ailleurs beaucoup référence à lui dans ses discours de campagne : « Mon père a toujours dit : Champion, la mesure d’un homme n’est pas la fréquence à laquelle il tombe, mais la vitesse à laquelle il se relève. ».

Dans son enfance, Joe Biden souffrait de bégaiement et fut maintes fois la cible de moqueries. C’est grâce à une force de caractère hors du commun que celui-ci est parvenu à franchir cette barrière en devenant un grand homme politique aux Etats Unis et en se servant des mots pour convaincre. Afin de lutter contre ce handicap, chaque soir ­devant le miroir, Joe Biden se récitait des passages des livres du poète américain Ralph Waldo Emerson et de l’Irlandais William Butler Yeats.

En 1965, il est diplômé de l’université du Delaware en Histoire et en Science Politique, puis poursuit des études supérieures à la faculté de Droit de l’université de Syracuse. Il épouse en 1966, Neilia Hunter avec qui il a 3 enfants et obtient son diplôme en droit en 1968.

Biden fait ses premiers pas en politique en étant élu membre du conseil du comté de New Castle de 1970 à 1972. Puis en novembre 1972, il est élu pour les démocrates au Sénat des États-Unis. On lui retiendra la loi de 1994, « Biden Crime Law », sur les crimes violents, mais aussi celle contre la violence domestique sur les femmes de 2000. On associe aussi à son nom les lois contre les narcotrafiquants et les lois pour la propriété intellectuelle.

Très proche de sa famille, c’est sa sœur cadette Valerie Biden Owens, qui coordonne les campagnes de son frère, lui prépare ses notes pour les débats télévisés, l’accompagnes dans ses tentatives pour obtenir l’investiture démocrate aux élections présidentielles de 1988 et de 2008. C’est en partie grâce à elle que celui-ci sera par 7 fois élu sénateur du Delaware.

Mais un drame va frapper Joe Biden quelques semaines après son élection comme sénateur en 1972. Sa femme et ses trois enfants sont victimes d’un accident de la route en allant acheter un sapin de Noël, percutés par une semi-remorque, à Hockessin, dans le Delaware. Son épouse et sa fille de 1an, Naomi, décèdent sur le coup. Son fils Beau, âgé de 3 ans, a les jambes brisées et son deuxième fils Hunter, de 2 ans, est gravement blessé à la tête. Malgré les accusations de Biden qui affirmait que le conducteur du camion avait bu de l’alcool avant la collision, la police ne l’a jamais prouvée et classe toujours cette affaire comme accident. A cette période, Joe Biden avait songé au suicide, mais a finalement décidé de se battre pour ses deux fils survivants. Il se remarie cinq ans plus tard en 1977, avec Jill Tracy Jacobs avec qui il a une fille, Ashley, née en 1981.

Ce qui joua un rôle important et fit débat concernant Joe Biden, lors de sa candidature à la présidence en 2020, est son état de santé fragile. Celui-ci a été victime au cours de sa vie plusieurs hémorragies et d’une embolie pulmonaire. Toutefois, fin 2019, âgé de 78 ans et candidat aux élections présidentielles, Joe Biden avait publié un bilan médical afin de faire taire les soupçons sur son état de santé fragile. Selon NBC News, le médecin y écrit que Joe est un septuagénaire “vigoureux, apte à remplir avec succès les fonctions de la présidence dont celles de chef de l’exécutif, chef de l’État et commandant en chef”.

Cette candidature n’est pas la première, car celui-ci se présenta une première fois aux primaires démocrates pour l’élection présidentielle de 1988. Joe Biden se retrouva alors plongé au milieu d’un polémique, accusé d’avoir plagié un discours de Neil Kinnock, leader travailliste anglais. Par ailleurs, une nouvelle fois hospitalisé en raison de son état de santé, il doit par la suite, abandonner la course présidentielle.

Quelques années plus tard, il va être choisi à deux reprises en 2008 puis en 2012 en tant que colistier, puis vice-président, par Barack Obama. En 2011, il est considéré, par le Time Magazine, comme l’un des 100 hommes les plus influents de la planète. Le 12 janvier 2017, il est décoré par Barack Obama de la médaille présidentielle de la Liberté avec distinction.

En 2015, Joe Biden se présente à la course à l’investiture démocrate mais est se retire car son fils Joe décède d’un cancer du cerveau.

A la suite, le sort semble s’acharner puisque Biden se retrouve au cœur de polémique, cette même année, en 2015, en étant accusé d’attouchements et de comportements inappropriés par plusieurs femmes. Sur les réseaux, ses détracteurs le surnomment « le tonton pervers » ou « le sniffer », et des hashtags comme « Creepy Joe » sont lancés.

En mars 2019, Lucy Flores, une ancienne députée démocrate, accuse Joe Biden de l’avoir embrassée sans son consentement au niveau de la tête. Par la suite, début avril 2020, Tara Reade accuse Joe Biden d’agression sexuelle lorsqu’elle travaillait pour lui au Sénat entre 1992 et 1993, et exige son retrait de la course présidentielle (voir NYT). D’autres polémiques refont surface et ses opposants vont même jusqu’à l’accuser de pédophilie ou encore de racisme.

Malgré toutes ces épreuves, Joe Biden est élu président des États-Unis lors de l’élection présidentielle de 2020, et en voie d’être investi ce mercredi 20 janvier 2021.

Autres sujets sur Joe Biden :
A 3 mois du vote sur la présidentielle américaine de novembre 2020
US : Deux vieux, jeux de vilains !
Election américaine, débat à J-12…Misez sur votre poulain !
Joe Biden le nouveau Captain America !

Written By

Aimant écrire sur des sujets de société, géopolitiques ou économiques, je vous propose ici mon jeune regard à travers une actualité hebdomadaire. J’essaie d’étudier en profondeur des sujets souvent peu traités par les médias traditionnels nationaux.

Vous pourriez aimer

Politique

Le Moyen-Orient a toujours été considérée comme une région stratégique dans la politique extérieure des Etats-Unis. Voici en résumé les grandes lignes directrices de...

Photo du mois

C’est comme le jour de la Victoire en Europe : Le quartier de Soho à Londres est bondé profitant d’une pinte de la liberté....

Économie

Les milliers de recherches effectuées sur Google dans le monde entier prouvent que notre "normalité" ne cesse d'évoluer.

Photo du mois

Avec plus de 66 500 décès au mois de Mars 2021(soit 1/5 du total des morts depuis 1 ans), les brésiliens doivent faire face...